L’Alcoolisme : une maladie qui agit au niveau du cerveau

Je mets ce texte car ces explications me semblent primordiales pour comprendre que l’alcoolisme est bien une maladie qui agit sur notre corps mais surtout sur notre cerveau.

Structure Mentale Alcoolisme
La maladie alcoolique agit sur le cerveau

On va voir ici le rôle du cerveau et notamment du cerveau reptilien qui interpelle tant de personnes.

Cerveau reptilien et rôle de l’alcool.

L’encéphale est composé de trois couches successives:

1) Le néocortex est le siège des activités différenciées, conscientes et volontaires : sensibilité, motricité volontaire, vision et audition, réflexion et langage.

2) Le paléocortex est associé aux comportements innés (instincts) et acquis, à l’alimentation et à la reproduction, aux réactions émotionnelles et à la mémorisation.

3) Le cerveau reptilien qui lui gère ce que les deux autres ne font pas comme par exemple la respiration, les battements du cœur etc.

L’alcool agit du haut en bas. Le premier touché est le néocortex avec les réactions que tout le monde connaît : atteinte de la motricité (vous comprenez maintenant pourquoi on ne marche pas droit quand on est bourré(e)), atteinte de la vision (on voit double) du langage etc.

 

Là ce n’est pas bien grave enfin la vie n’est pas en danger.

Le second est le paléocortex ce qui explique que lorsque l’on a trop bu, hé bien le lendemain, on ne se rappelle de rien.

Et enfin, si on augmente encore la dose c’est le cerveau reptilien qui est atteint.

Et là danger de mort existe bel et bien : Risque de coma avec,  entre autres, trouble de la respiration et des battements cardiaques. Et là idem que le DT (Délirium Tremens) : urgence clinique.

De ce fait, l’alcoolodépendance est une maladie au sens médical strict du terme.

Voir également notre article sur la THP

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous :

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *