Le malade alcoolique abstinent et sa place dans la famille

Difficultés pour un malade alcoolique abstinent de retrouver sa place dans la famille.

place-famille
Difficultés pour un malade alcoolique abstinent de retrouver sa place dans la famille.

On n’y pense pas souvent mais quand un malade alcoolique arrête l’alcool, sa place dans la famille n’est pas si facile que çà à retrouver.

En effet la famille s’est habituée à vivre avec une personne dépendante de l’alcool.

Et beaucoup tombent dans la co-dépendance et l’alcoolisme du conjoint devient aussi leur problème!

Comme il ne peut plus assurer son rôle dans la famille étant la plus part du temps trop alcoolisé pour le faire, le conjoint où un autre membre a pris en charge toute l’organisation de cette famille.

Quand le malade alcoolique revient de cure par exemple ou tout au moins devient abstinent, sa place dans la famille n’existe plus qu’en tant que malade alcoolique, rien de pire pour le faire rechuter…

Il va vouloir reprendre son rôle et ce ne sera pas facile car ce rôle n’existe plus…

Pire, les membres de la famille n’ont plus confiance en lui, ils surveillent le niveau des bouteilles pour voir s’il n’a pas bu en cachette, ils cherchent les bouteilles qu’il aurait pu cacher, cette confiance met très longtemps à revenir..

Comment peut-il retrouver sa place sans mettre à mal sa famille ?

Si vous avez des idées, n’hésitez pas à les mettre..

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous :

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *