L’excès et la frustration chez le malade alcoolique

L’alcoolique est toujours dans l’excès, l’excès d’alcool, bien sûr mais pas seulement.

D’ailleurs quand on quitte l’alcool, cette notion de tout avoir en excès est toujours présente. Avoir le plus possible de chaussures, de bijoux, de livres ou de je ne sais quoi….


D’où vient ce besoin d’avoir tout en trop, sans doute de ce qui nous a manqué dans notre petite enfance, de ce vide intérieur qui nous avait conduit à l’alcool.

Nous n’avons pas réussi à le combler avec l’alcool, nous essayions avec autre chose.

Mais c’est comme le tonneau des Danaïdes, on n’arrive jamais à le remplir pour nous donner satisfaction.

Si vous avez des idées là dessus n’hésitez pas à les donner, ce serait important.

Le malade alcoolique, même abstinent est souvent dans l’excès et dans la frustration comme le petit enfant a pu l’être , notamment lors du sevrage avec sa mère….

Même abstinent, le malade alcoolique a une très faible tolérance à la frustration….

 

La frustration est le pendant à cet excès, comme nous n’arrivons jamais à avoir tout ce que nous cherchons puisque nous ne savons même pas ce que nous cherchons exactement, nous nous sentons frustrés et cette frustration entraîne à nouveau l’excès….

C’est le cercle vicieux du malade alcoolique….

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors rdv sur :

Le forum On S’aide :
http://forumonsaide.forumactif.org

Le groupe Facebook On S’aide :
https://www.facebook.com/groups/onsaideforum/

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *