Maintenir son abstinence à l’alcool en 16 points

Une fois l’arrêt de l’alcool entrepris, et le sevrage passé ( 8 à 10 jours voire 12 ), le principal désir est de continuer « sans alcool » accompagné très souvent d’un regain d’énergie et de bonne humeur qui sont le fait tout d’abord d’une restauration physique et d’une perception de ce qui nous entoure sensation perdue dans l’alcool.

Abstinence Alcool

Mais derrière cela se cache l’apprentissage de la marche sans sa béquille.


Voici quelques suggestions, basées sur mon expérience, et celle des autres qui peuvent vous faciliter la vie, et vous évitez un retour du verre à la bouche.

1 – La maladie alcoolique n’est ni un drame, ni une fatalité. Il suffit de ne pas prendre le premier verre. Si vous prenez ce premier verre, la mécanique se remet en marche.

2 – N’oubliez pas que l’alcool est plus fort que vous et que la volonté n’est pas suffisante. La faim, la fatigue, la solitude et la colère sont nos ennemis.

3 – S’il vous avez envie d’un verre, c’est votre corps qui demande du liquide, cela peut être très fort. Buvez donc beaucoup, pourvu que ce ne soit pas alcoolisé. Des jus de fruit, du thé ou du café sucré satisferont au mieux ce besoin d’hydratation

4 – L’alcool a pu nuire à votre santé (physique et psychique) dont la perception ou les manifestations se font ressentir après le sevrage). Parlez-en à votre médecin.

5 – Changez vos habitudes. Évitez les endroits où vous buviez. Changez éventuellement votre itinéraire pour ne pas vous retrouver dans un lieu qui pourrait vous mettre mal à l’aise.

 

6 – Pensez également à bien vous nourrir.

7 – Ne restez pas seul. Rencontrez des amis d’associations d’aide. N’hésitez pas à vous servir du téléphone (pour éviter le premier verre, pour discuter avec un ami d’associations d’aide. d’une question qui vous tracasse, pour exposer le plan de votre journée… ou simplement pour lui dire que tout va bien). La personne que vous contacterez peut avoir besoin de votre appel autant que vous. Si les correspondants sont absents, pensez à la permanence local.

8 – Ayez un plan pour la journée. Ne la traversez pas à l’aveuglette et au hasard. Vous ne suivrez peut-être pas ce plan, mais faites de votre mieux.

9 – Prenez soin de vous :  Soyez actif !  Meublez les temps morts de façon positive,  soignez votre tenue, maintenez vous en bonne forme physique, faites une promenade, prenez un bain, bricolez, faites du jardinage, faites du vélo, de la natation, lisez, écoutez de la musique…Allez au cinéma. Simplement faites vous plaisir !

10 – Soyez économe de vous même, n’en faites pas trop, ni trop vite. Nous les alcooliques avons tendance à l’exagération. Agissez, mais ménagez-vous des temps de repos, de réflexion.

11 – Perdre votre sang-froid est un luxe que vous ne pouvez pas vous permettre. Rappelez-vous qu’il est même possible que l’autre ait raison : soyez donc tolérant et évitez les perturbations émotionnelles.

12 – Aucun problème ne peut être résolu par un verre. Pour y faire face il est nécessaire d’être lucide et d’en percevoir toute la réalité, alors pas d’alcool.

13 – Établissez vos priorités. Vous rappelant toujours que le « sans alcool » doit prendre le pas sur tout le reste.

14 – Listez et priorisez tout ce dont vous avez à faire, à entreprendre (objectifs clairs). Faites une chose à la fois. Amenez la à son terme ou à sa réalisation avant d’en entreprendre une autre. Vous, vous apercevrez au fur et à mesure votre capacité de réaliser et de réussir et vous y puiserez une grande satisfaction.

15 – Fréquentez une association d’aide (MAB : Mouvements d’Anciens Buveurs). Allez aux réunions le plus souvent possible.

16 – Allez sur un forum d’aide. Exprimez vous sur tout et rien, sur ce qui fait les petits et les grands bonheurs et les petits et les grands tracas au quotidien. De nombreux forums d’aide existent sur Internet et de nombreux groupes de paroles existent également sur Facebook.

Et surtout, retenez une chose : On peut arrêter de boire, vivre sans et être heureux.

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous :

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes


Alcooleaks vous recommande le livre de Laurence CottetTrouver un chemin de sortie face à l’alcool avec la méthode H3D.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *