Alcoolisme : retour de cure et changements

Problèmes qui peuvent se poser au retour d’une cure. Votre mari (ou femme) sort de cure et vous appréhendez son retour pour diverses raisons.


Tout d’abord, avant qu’il ne se fasse soigner, vous avez vécu des choses très dures avec lui, la plupart du temps.

Vous avez subi ses alcoolisations, ses colères, sa mauvaise foi, sa violence et son déni…

Vous n’avez plus vécu qu’en fonction de sa maladie comme beaucoup de conjoint co dépendant.

Donc ce retour, vous ne savez même plus si vous avez envie qu’il revienne ou pas. Vous lui en voulez toujours.

En plus l’homme ou la femme qui revient de cure est en général en pleine forme, il ou elle a retrouvé l’envie de vivre, de faire plein de choses, de se projeter dans l’avenir. Il a des projets, il n’arrête pas de vouloir mettre des nouveautés en place….

Mais vous, vous en êtes encore dans l’idée de tout assumer à sa place, de prendre la maison en main car il ne pouvait plus le faire, or là, il reprend sa place sans se poser de questions, vous êtes dépossédé du rôle que vous aviez, celui de faire tourner la maison et de l’assister dans sa maladie….Vous ne trouvez plus votre place…

Vous n’avez plus confiance en lui, vous continuez à le surveiller, ce qu’il ne supporte plus et il vous le dit parfois violemment. Vous n’êtes plus du tout sur la même longueur d’onde…

 

Il va falloir réapprendre à vivre ensemble et retrouver chacun votre place dans le couple. Il me semble que ça ne peut se faire qu’avec beaucoup de dialogues, d’explications, d’écoute et de partages de ce que vous avez vécu l’un et l’autre.

Même si le malade alcoolique n’a plus trop envie de parler de sa période alcoolisée, il faudra qu’il fasse un effort pour expliquer ce qu’il a ressenti et le travail qu’il a fait en cure.

De la même manière, il vous faudra faire un effort pour ne pas le fliquer, pour l’écouter et l’amener à vous parles sans montrer le ressentiment que vous éprouvez encore à son encontre. Ce n’est pas facile mais ce n’est qu’à ce prix que vous retrouverez la joie de vivre ensemble… C’est dur mais c’est possible….

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? des questions ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous :

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

1 réponse sur “Alcoolisme : retour de cure et changements”

  1. Pour ma part, la cure est le meilleur moyen de se sortir de l’alcool. Partir un certain temps avec le but de se retrouver et de se retrouver sans alcool, et bien ça nous fait grandir. Pour ma part, je suis entrée en cure avec mes angoisses de gamines, angoisses que je pensais calmer avec l’alcool, alors que je ne faisais que les raviver, j’en suis sortie en femme adulte, bien dans sa peau et dans sa tête, se demandant comment j’avais pu m’angoisser pour des choses aussi banales et comment j’avais pu penser que l’alcool m’aiderait à les assumer….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *