Alcoolisme : Déficience cognitive, Démence et Lésions Cérébrales

La consommation d’alcool a des effets délétères immédiats et à long terme sur le cerveau et le fonctionnement neuropsychologique.

Alcoolisme -Déficience cognitive, Démence et Lésions Cérébrales
Alcoolisme -Déficience cognitive, Démence et Lésions Cérébrales

Le lien entre une consommation d’alcool excessive et une déficience cognitive est bien établi.

Les personnes consommant 70 à 84 grammes d’alcool par jour pendant une période prolongée présentent quelques altérations cognitives, celles buvant entre 98 et 126 grammes d’alcool par jour souffrent de déficiences cognitives légères.

Ainsi une consommation de 140 grammes ou plus d’alcool par jour entraîne des déficiences cognitives modérées semblables à celles des patients alcoolodépendants.

Il semblerait qu’une faible consommation d’alcool puisse réduire le risque de démence d’origine vasculaire, alors que les effets sur la maladie d’Alzheimer et les fonctions cognitives restent incertains : certaines études montrent un lien d’autres non.

Selon une étude finnoise, la consommation fréquente d’alcool chez les personnes d’âge moyen est associée à la survenue, plus tard, d’une déficience cognitive.

Cette consommation a également des effets nocifs sur le cerveau, cette association étant plus nette en présence d’une prédisposition génétique à la démence.

Une alcoolisation excessive accélère l’atrophie cérébrale, qui à son  tour induit un déclin cognitif.

 

Au cours de l’adolescence, l’alcool peut conduire à des modifications de la structure de l’hippocampe (partie du cerveau impliquée dans le processus d’apprentissage) et affecter définitivement le processus de développement du cerveau.

Il semble qu’il y ait une grande variété de lésions cérébrales chez les alcoolodépendants, allant de déficits modérés un syndrome de Wernicke-Korsakoff, qui entraîne confusion, trouble de la marche, diplopie et incapacité à retenir de nouvelles informations.

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous  :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *