Le secret de Laurence (Cottet) un jeu pédagogique sur l’alcoolisme féminin

Qu’il s’agissent du réel  Escape Game réalisé en partenariat avec Lomography, ou bien en le jeu en ligne www.lesecretdelaurence.com , tous deux sont issus de la campagne lancée par  Addict’Aide  et Laurence Cottet.

Le Secret de Laurence - Addict Aide
Le Secret de Laurence – Addict Aide

Plus de 7000 joueurs ont déja joué au jeu « Le secret de Laurence ».  Parmi eux, seulement trois ont réussi à percer le secret de Laurence à savoir son alcoolisme.

En France, on estime que près d’une femme sur dix abuse d’alcool.

Il s’agit le plus souvent d’un alcoolisme caché, d’autant plus difficile à déceler quand on n’a pas les clés de lecture pour interpréter correctement les signes de cette maladie.

Pour sensibiliser le public sur cette problématique, Addict’Aide et Laurence Cottet ont recréé à l’identique l’appartement de Laurence : une ancienne alcoolique.

Tous les outils pour comprendre l’alcoolisme et se faire aider sur
www.addictaide.fr & www.lesecretdelaurence.com.

Présentation du Secret de Laurence en Vidéo 

Les Secrets de l’Alcoolisme au Féminin dévoilés

 

Au fur et à mesure du jeu en ligne, vous trouverez des informations utiles pour mieux comprendre l’alcoolisme féminin.

En voici quelques unes :

Les stratégies pour s’en sortir
Il est souvent difficile pour les malades et leurs proches de prendre conscience que l’alcoolisme est une véritable pathologie. Comme n’importe quelle maladie, elle nécessite une véritable prise en charge médicale.

La consommation d’alcool
Que ce soit à domicile ou au travail, le malade a besoin de consommer de l’alcool en continu pour éviter les symptômes de manque. Les femmes consomment souvent des alcools blancs, considérés comme moins caloriques.

La dégradation physique
Dans les cas d’alcoolisme chronique, le corps est mis à rude épreuve notamment chez les femmes qui sont plus fragiles physiologiquement que les hommes. Les malades apprennent à dissimuler leurs séquelles physiques pour rester présentable et ne pas éveiller les soupçons de leur proche.

Les troubles alimentaires
L’alcool étant très calorique, la plupart des femmes atteintes d’alcoolisme chronique sont dans une quête permanente de contrôle de leur poids. Ainsi, il est fréquent de les voir alterner des périodes d’anorexie et de boulimie.

Les troubles de la mémoire
L’alcool à haute dose peut provoquer des troubles de la mémoire plus ou moins fréquents et graves chez les malades. Ces derniers se retrouvent contraints d’adopter des stratégies pour gérer ces difficultés au quotidien.

La dépression
L’alcoolisme induit un état de dépression chronique qui peut engendrer des comportements autodestructeurs pouvant aller jusqu’à de l’automutilation. Le malade a honte de ce qu’il est devenu et ne se supporte plus son image.

Le laisser aller du malade
Les malades ont tendance à perdre la notion de ce qui est important. Leur seule préoccupation étant la quête du produit, ils se trouvent dans un état de négligence extrême, ce qui peut entraîner des problèmes d’hygiène et de gestion domestique.

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? Alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous  :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *