Alcoolisme et Abstinence : la notion de Résilience

Tout d’abord, qu’est-ce que c’est la Résilience ?

C’est un phénomène psychologique qui consiste pour les personnes ayant vécu un traumatisme, une expérience très difficile à surmonter, à se servir ce cette expérience traumatique pour en faire une force.

Alcoolisme et Abstinence - la notion de Résilience
Alcoolisme et Abstinence – la notion de Résilience

Comment font ceux et celles qui ont subi de profonds traumatismes et qui, pourtant, sont parvenus à se reconstruire sans tomber dans la dépression ? Et bien c’est grâce à cette résilience.

On rencontre cette résilience chez les parents d’enfants handicapés, chez les parents qui ont perdu un enfant et dans bien d’autres cas.

Ils s’en sortent en créant des groupes de paroles, des associations qui luttent contre ce qui leur a enlevé leur enfant. Ils se battent, créent un réseau autour d’eux et surmontent ainsi le drame qu’ils ont vécu.

On trouve aussi cette résilience chez le malade alcoolique. Plutôt que de taire sa maladie et de rester dans la honte de celle-ci, certains malades alcooliques en font une force

Tout d’abord, ils osent en parler et partent en guerre contre le produit qui leur a pourri la vie, l’alcool. Ils créent là aussi des associations, des groupes pour aider les autres malades, ils interpellent les médias pour que leur combat soit connu et reconnu.

Pour les malades alcooliques c’est une protection en même temps qu’une valorisation.

 

Ils étaient au fond du trou, ils se retrouvent à la tête de groupes qui luttent pour aider les autres malades.. Ils font œuvre d’utilité publique tout en se préservant d’une rechute.

C’est un peu mon cas, et ça m’a énormément aidée , je n’ai pas honte de parler de mon alcoolisme que j’ai parfaitement intégré comme maladie et je mène une bataille contre l’alcool, entourée par tout un réseau de personnes qui partagent mon combat. C’est extrêmement valorisant.

Alors n’hésitez pas à vous inscrire dans des groupes de paroles, à écrire des livres, à parler aux médias, faites connaître votre lutte , il n’y aura que des retombées positives..

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? n’hésitez pas à vous exprimer en laissant des commentaires ci-dessous.

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

3 réponses sur “Alcoolisme et Abstinence : la notion de Résilience”

  1. Résilience ,d’accord,pour combattre cette maladie,et en ressortir plus fort.Mais ensuite je propose une autre voie.se recentrer sur soi et pour soi.il y a tellement de changement quand on arrête de boire.Alors ,je choisis de réagir comme un cancer qui est guéri.J’y pense de temps en temps,mais pas trop.Je souhaite mettre une distance entre ma vie d’avant(alcool) et mon abstinence d’aujourd’hui.J’aurais toujours en mémoire la souffrance que j’ai vécu,mais je veux m’éloigner de tous se qui touche de prés ou de loin cette maladie.Je tourne la page.

  2. A la base de ce travail de résilience il faut avoir compris que la maladie alcoolique n’était pas honteuse et que nous pouvions en parler librement sans être jugé. A partir de ce moment là, tout est possible….

  3. Bonjour effectivement je connaissais le système .dans savoir que c était de la résilience ..savoir le dire et quand le dire ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *