Toujours se souvenir pourquoi nous avons arrêté de boire

Gardez toujours en tête les raisons pour lesquelles vous arrêtez de boire.

Toujours se souvenir pourquoi nous avons arrêté de boire
Toujours se souvenir pourquoi nous avons arrêté de boire

Chérissez ces raisons. Nous ne nous expliquons pas toujours le pourquoi de nos actes.

Il se peut que vous n’en ayez pas beaucoup mais en avoir donne un sens à votre lutte.

Quelles sont vos raisons pour rester sobre ?

La toute première à mon avis c’est:

– « Je veux me sentir libre de ne pas boire », mais il y en a bien d’autres.

« Je ne veux plus m’absenter au travail parce que j’ai encore une gueule de bois horrible. »

« Je ne veux plus faire honte à mon enfant devant ses amis. notamment « 

 

« Je ne veux plus être désagréable envers mon conjoint parce que j’ai encore un peu trop bu.

Je ne veux plus conduire sous l’empire d’un état alcoolique. » Je ne veux plus avoir peur dés que je vois une voiture de police . Je ne pourrais pas supporter d’avoir tué ou blessé quelqu’un parce que j’étais ivre.

« Je ne veux plus appeler des amis et des parents au téléphone en racontant n’importe quoi. » Je ne veux plus les inquiéter en pleurant au téléphone pour n’importe quoi.

-« Je ne veux plus avoir à cacher des bouteilles partout dans la maison. »

« Je ne veux plus avoir à faire semblant de me souvenir de ce qui s’est passé la veille alors que je ne me souviens même plus de quand ma mémoire a lâché. »

« Je ne veux plus rater mon mariage comme j’ai raté le premier à cause de l’alcool. » Je veux aussi profiter des fêtes sans rouler sous la table bien avant la fin.

« Je me demande ce que ça fait de se sentir bien à nouveau. »

Si vous avez d’autres raisons à garder en tête surtout ajoutez les

Gardez en la liste sur vous, en cas de flash, relire ce papier peut vous aider.

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? n’hésitez pas à vous exprimer en laissant des commentaires ci-dessous.

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

1 réponse sur “Toujours se souvenir pourquoi nous avons arrêté de boire”

  1. Ne pas oublier que le cerveau ne garde en mémoire que les bons souvenirs avec l’alcool, il faut faire un effort pour se remémorer les plus mauvais… Alors c’est difficile d’aller contre soi même et pourtant, la bataille, si on la gagne, ça en vaut la peine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *