6 étapes importantes dans la vie d’un malade alcoolique

Voici six étapes importantes dans la vie d’un malade alcoolique, vous devriez y trouver des similitudes avec votre parcours !

1 – LE STADE DE PRÉ CONTEMPLATION.

Une personne au stade de la pré contemplation ne considère pas qu’elle a un problème.

Lorsqu’on lui en parle, elle est plus surprise que choquée. Elle n’a pas l’intention de changer son comportement dans un proche avenir.

EXEMPLE : Une personne buvant plus que la moyenne, n’accepte pas qu’on le lui fasse remarquer. Elle a toujours l’exemple de personnes buvant bien plus qu’elles et se portant très bien.

2 – LE STADE DE CONTEMPLATION

La contemplation est caractérisée par l’état d’ambivalence. Le « contemplateur » oscille entre la verbalisation de ses inquiétudes et les raisons pour ne pas s’inquiéter.

Il prévoit de prendre des moyens pour régler son problème , il se renseigne sur les différentes possibilités qui sont à sa portée.

 

EXEMPLE : La personne qui boit commence à réaliser qu’il serait préférable, pour sa santé et pour celle de ses proches, qu’elle arrête . Elle prend donc de l’information sur les différentes façons d’y parvenir.

3 – LE STADE DE DÉCISION OU DE PRÉPARATION À L’ACTION.

Ce stade est théorique. La personne prend effectivement la décision de modifier son comportement problématique et se prépare à l’action.

Parfois, elle fixe une date pour commencer à agir sur sa dépendance. Elle se donne six mois ou parfois moins pour le faire.

4 – LE STADE DE L’ACTION.

Le stade de l’action constitue les premiers temps du changement effectif du comportement.

La personne alcoolique se prépare à faire un sevrage et met en place ce qu’il faut pour y parvenir.

5 – LE STADE DU MAINTIEN 

Le stade du maintien est la période suivant les premiers temps de l’arrêt d’un comportement nocif pour la santé.

La personne tente de résister pendant plusieurs mois aux différentes tentations , elle est dans la résistance pour ne pas rechuter .

C’est la période de consolidation des acquis et de la prévention de la rechute.

EXEMPLE : la personne n’a pas bu depuis un certain temps. Elle est souvent tentée de recommencer mais elle résiste et essaie de tenir bon, ce qui est parfois très difficile.

6 – LE STADE DE LA FIN DE LA MALADIE (VIGILANCE ).

Le stade de la fin de la maladie est la période à laquelle la personne a complètement résolu son problème, sans la crainte d’une rechute mais elle demeure vigilante pour éviter certains pièges.

EXEMPLE : La personne a arrêté de boire depuis longtemps et aucune situation ne lui fait craindre de renouer avec le problème. Elle peut côtoyer des buveurs sans avoir l’envie d’accepter un verre. . Il y a aussi des moments où elle se sent plus vulnérable et elle applique les principes de protection maximum.

À ce moment, elle applique les stratégies qui l’ont aidée à arrêter de boire.

Qu’en pensez vous ? envie d’en débattre ? n’hésitez pas à vous exprimer en laissant des commentaires ci-dessous.

Article rédigé par Ghyslaine Gimenes
https://www.facebook.com/ghyslaine.gimenes

3 réponses sur “6 étapes importantes dans la vie d’un malade alcoolique”

  1. Ces stades correspondent aussi à ce qu’on appelle en alcoologie
    -le stade avec alcool, le stade où on boit toujours mais où on commence à se poser des questions sur notre consommation
    -le stade sans alcool, on a arrête de boire, mais on pense encore très souvent à ce produit, on se bat contre les flashs, on est encore dans la lutte et dans la résistance.
    -le stade hors alcool, là, c’est le moment rêvé, celui où l’alcool est complètement sorti de notre vie, ce produit nous est complètement indifférent, on peut le cotoyer sans avoir la moindre envie d’y toucher.
    Quant à la théorie, il en faut un minimum et étant moi même malade alcoolique, je m’appuie beaucoup sur le concret et j’ai de quoi faire…

  2. Il y a d’autres stades… Entre chacun de ceux qui sont écrit ici. Ce n’est pas tout à fait juste (et je pense savoir concrètement de quoi je parle !). C’est mignon la théorie. Mais ca manque de concret et de connaissance de cause.

  3. Le temps consacré à chaque stade peut varier énormément d’un malade alcoolique à un autre. Certains stades peuvent durer très longtemps ou au contraire être très courts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *