Adolescents et Alcoolisme dans la Famille

L’alcoolisme d’un parent affecte la vie de famille de bien des façons. Une consommation d’alcool qui prend de plus en plus de place à l’intérieur de la famille en vient rapidement à perturber les rapports entre les membres de cette famille de différentes façons.

  • Certains jeunes apprennent à devenir durs entre eux ou trop durs envers eux-mêmes.
  • Plusieurs autres développent la mauvaise habitude de se blâmer  constamment pour des choses qui ne sont pas vraiment de leur faute.

Continuer la lecture de « Adolescents et Alcoolisme dans la Famille »

A partir de quand la consommation d’alcool est-elle maladive ?

Le propre de la consommation d’alcool est qu’il s’agit d’un comportement normal qui peut devenir anormal si la quantité d’alcool bue augmente.

Il est difficile de fixer une dose-seuil ou une dose limite à partir de laquelle le buveur est considéré comme buveur excessif, alcoolique ou alcoolo-dépendant.

Continuer la lecture de « A partir de quand la consommation d’alcool est-elle maladive ? »

Qui sont les Alcooliques Anonymes ?

Les Alcooliques Anonymes sont une association d’hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d’en aider d’autres à se rétablir de l’alcoolisme.


La seule condition requise pour être membre est le désir d’arrêter de boire. Les AA ne demandent ni cotisation ni droit d’entrée; chaque groupe subvient à ses besoins par ses propres contributions. Les AA ne sont associés à aucune secte, formation religieuse ou politique, aucun organisme ou établissement.

Continuer la lecture de « Qui sont les Alcooliques Anonymes ? »

Quelques conseils à l’entourage d’un malade alcoolique

Bien sûr, notre entourage ne parviendra pas à éviter tous les pièges, mais nous pouvons cependant leur faire un certain nombre de recommandations face à un malade alcoolique :

Argumenter sans fin sur les problèmes créés par l’alcool. La raison, la volonté, ne suffisent pas pour vaincre la dépendance. En faisant cela, ils risqueraient, par une insistance excessive, d’augmenter notre culpabilité et donc la consommation d’alcool.

Continuer la lecture de « Quelques conseils à l’entourage d’un malade alcoolique »

Alcoolisme : dénigrement, honte et culpabilité

La dépendance à l’alcool expose inévitablement celui qui en est atteint à un dénigrement de la part de ceux qui l’entourent, engendrant alors honte et culpabilité du malade et l’enfermant un peu plus dans son monde irréel.

Cet enfermement, accompagné de la certitude de ne pouvoir être compris par les autres, génère une attitude de défense, voire de déni des patients à l’égard non seulement de leur entourage mais aussi des médecins et des soignants qui voudraient essayer de les aider.

Continuer la lecture de « Alcoolisme : dénigrement, honte et culpabilité »

Le Soutien Psychologique dans l’Alcoolo-Dépendance

Peu d’études scientifiques ont évalué l’efficacité du soutien psychologique dans le traitement de l’alcoolo-dépendance, probablement du fait des difficultés méthodologiques.

Cependant, il existe un accord professionnel fort pour considérer que le soutien psychologique est le fondement même de la prise en charge de toute personne en difficulté avec l’alcool.

Continuer la lecture de « Le Soutien Psychologique dans l’Alcoolo-Dépendance »

L’alcool est-il toujours un plaisir ? Consommation d’alcool et construction sociale

Le plaisir ne vient pas seulement du goût de la boisson alcoolisée mais de l’association avec les autres effets physiologiques et les modifications comportementales, émotionnelles et cognitives dont nous avons déjà parlé précédemment : sensation de légèreté, réduction du stress immédiate, euphorie…

L’alcool est toujours consommé dans un contexte : les vacances, la présence d’amis, un contrat signé, une victoire sportive… il y a toujours une bonne raison de boire

Continuer la lecture de « L’alcool est-il toujours un plaisir ? Consommation d’alcool et construction sociale »

Quand le rôle social de l’alcool n’existe plus

Vision de l’alcool : Dans notre culture la vision que nous avons de l’alcool est une vision de partage, de communication, de convivialité, ce qui supprime toute raison de boire de l’alcool seul.

Mais pourtant l’alcool devient souvent un médicament très efficace, tout au moins au début, pour calmer nos angoisses, notre mal être et nous permettre de mener une vie agréable.

Continuer la lecture de « Quand le rôle social de l’alcool n’existe plus »