Le sevrage à l’hôpital ou en ambulatoire : quelques chiffres

Le sevrage peut être défini comme l’arrêt brutal de la consommation d’une substance psychoactive qu’il soit accidentel, à l’initiative du sujet ou qu’il s’inscrive dans une perspective thérapeutique chez un sujet dépendant.


Le sevrage thérapeutique s’opère selon les cas en milieu hospitalier ou en ambulatoire et vise à limiter le malaise physique et psychique lié au syndrome de manque. Il ne constitue qu’une étape dans la prise en charge.

Continuer la lecture de « Le sevrage à l’hôpital ou en ambulatoire : quelques chiffres »

ELSA : Equipe de Liaison et de Soins en Alcoologie

i les complications somatiques et/ou psychiques des conduites addictives sont en général bien prises en charge, la prise en compte des conduites addictives elles-mêmes des patients vus aux services des urgences ou hospitalisés est loin d’être généralisée.


Dans un contexte de réduction de nombre de lits et de limitation des durées moyennes de séjour, l’intervention rapide et précoce de l’équipe de liaison auprès des patients hospitalisés permet de bâtir un projet thérapeutique et favorise l’organisation des soins à la sortie.

Continuer la lecture de « ELSA : Equipe de Liaison et de Soins en Alcoologie »

Prise en charge des Addictions et de l’Alcoolisme à l’Hôpital Public

La prise en charge des personnes ayant des conduites addictives par les établissements de santé a été longtemps reléguée au second plan au profit de la médecine somatique ou de pathologies jugées « plus vitales », faisant appel à des bases scientifiques validées et à des actes très techniques.

Face à la demande de soins et de sevrage de la part d’un nombre croissant de patients et grâce aux changements de comportement des soignants, l’addictologie hospitalière s’est progressivement développée au cours de ces deux dernières décennies. Continuer la lecture de « Prise en charge des Addictions et de l’Alcoolisme à l’Hôpital Public »

Témoignage : le mépris du personnel soignant à l’hôpital à l’égard des alcooliques

J’ai commencé à toucher mon fond lors de mon premier coma éthylique. Je me suis retrouvé en fin de soirée, pas vraiment dans le coma, j’étais encore semi consciente, mais je ne tenais plus debout, j’avais du mal à respirer, une tension très basse et j’avais à fois chaud et froid.

Le docteur est venu est m’a envoyée de suite en gastro-entérologie.

Continuer la lecture de « Témoignage : le mépris du personnel soignant à l’hôpital à l’égard des alcooliques »

L’Alcoolisme vu par Philippe Batel – Psychiatre Addictologue

Philippe BATEL est le chef du service d’addictologie de l’hôpital Beaujon à Clichy. Il s’occupe plus spécifiquement de l’alcool mais aussi des autres psychotropes car la plupart des patients « alcooliques » présente aussi d’autres dépendances (tabac, autres drogues, médicaments…).

L'Alcoolisme vu par Philippe Batel - Psychiatre Addictologue
L’Alcoolisme vu par Philippe Batel – Psychiatre Addictologue

Boire un petit coup c’est agréable…

On évite d’employer le terme d’alcoolisme. C’est trop flou, trop connoté et trop début du 20ème siècle… Je préfère parler de troubles de l’alcoolisation.

L’alcoolisation en soi n’est pas pathologique, c’est juste la description d’un comportement, celui de prendre de l’alcool.

Continuer la lecture de « L’Alcoolisme vu par Philippe Batel – Psychiatre Addictologue »

Alcoolisme : comment lutter contre une dépendance installée

Tous les spécialistes en conviennent : pour les malades de l’alcool (ils sont entre quatre et cinq millions en France), le sevrage est une étape essentielle de la lutte contre la dépendance.

Alcoolisme : comment lutter contre une dépendance installée
Alcoolisme : comment lutter contre une
dépendance installée

Mais, qu’elle soit mise en œuvre en milieu hospitalier ou à domicile, cette entrée volontaire, et aujourd’hui parfaitement codifiée, d’abandon d’une consommation devenue toxique ne permet pas, à elle seule, d’atteindre l’objectif thérapeutique.

Continuer la lecture de « Alcoolisme : comment lutter contre une dépendance installée »